J 16 : grand jour, le col du Tourmalet nous attend !

29 juillet : dès 6h30, ça s’active au camping, à la frontale car le jour n’est pas encore levé. Sous la pluie fine, chacun est un peu fébrile pour ranger ses affaires. Surtout, ne pas perdre de temps, le Tourmalet nous attend aujourd’hui !

Mais nous avons 70 km d’approche avant d’attaquer le col. Et comme le soleil ne semble pas décidé à nous accompagner dès maintenant, il va donc falloir être économe ce matin.

Le paysage s’anime, les villages se resserrent au fond de la vallée, on sent que la montagne approche.
Lourdes : Florian est là, c’est l’occasion d’un café chocolats.

Luz-Saint-Sauveur : le soleil est enfin là, puissant et généreux. Petite pause calories, et j’attaque enfin le col!
L’après-midi est très avancée, il fait très chaud. À Barèges, je rattrape Johan et Léon. La montée est raide et Johan me dit que son moteur est déjà à 110°C. Ce n’est pas bon signe car nous ne sommes qu’au début de l’ascension. Il est lourdement chargé avec sa carriole, mais elle est indispensable pour les siestes de Léon. Johan devra s’arrêter souvent pour faire refroidir son moteur.
Plus loin, à Super-Barèges, je dois moi aussi faire une halte pour faire refroidir le moteur.

Et puis, en route pour la seconde partie jusqu’au col. Yesss ! Une garbure m’attend au restaurant. Délicieuse! Et c’est exactement ce qu’il me faut après avoir beaucoup transpiré.

Après ce moment de repos, nous attaquons la descente, Maxence et moi, sous l’oeil du drône de Samy. Jusqu’au camping de Bagnères-de-Bigorre où nous retrouvons Michel, Christian et Gilles.