J 24 : retrouvailles à Lanslebourg-Mont-Cenis

6 août, de Valloire à Lanslebourg-Mont-Cenis (Savoie)
Hier a été une grosse journée: 220 km et 3500 mètres de dénivelé positif. Aujourd’hui, la journée sera plus courte, seulement 60 km et 1400m de dénivelé pour Lanslebourg.
En route! Le col du Télégraphe n’est qu’une formalité, un faux plat montant et nous y voilà. Puis 12 km de descente pour Saint-Michel-de-Maurienne. Je règle la régénération pour qu’elle se déclenche à 25 km/h. Pour augmenter un peu l’énergie récupérée, je pédale dans la descente. Bilan énergétique pour un dénivelé négatif de 850 mètres: je récupère 4 Ah dans la batterie, cool!

À Saint-Michel-de-Maurienne, la route ressemble à une voie rapide avec des bandes d’arrêt d’urgence sur les côtés. Heureusement, la circulation n’est pas trop importante, l’essentiel du trafic est absorbé par l’autoroute.
Mais heureusement après Modane, l’application Komoot me propose d’emprunter une petite route qui passe à Aussois. Je ne me fais pas prier. Certes, cet itinéraire grimpe sec, mais la vue est superbe. Petite pause à Aussois où je rencontre plein de monde, dont un élu de la commune qui connaît Florian Bailly, magie du Sun Trip!

Me voici bientôt arrivé à Lanslebourg-Mont Cenis. Au gîte, je retrouve Sylvia et Christophe, mais tous les autres sont au col. Sans hésitation, je pars les rejoindre.

En fin d’après-midi, nous exposons nos vélos sur la grand place de l’auditorium.