J2: pas de soleil aujourd’hui !

15 juillet
On le savait depuis hier: Florian nous avait annoncé que nous allions traverser une perturbation météo. Journée difficile pour des cyclistes solaires. Et effectivement, nous avons dû rouler sous la pluie, mais surtout réduire au minimum l’énergie consommée par notre moteur. Avec un niveau d’assistance faible, le poids de nos vélos se fait sentir, il faut pédaler plus fort et nous roulons beaucoup moins vite.
Je fais alors le choix de suivre la Loire pour éviter au maximum les reliefs, gros consommateurs d’énergie.

Bilan : 168 km parcourus à 20 km/h de moyenne, c’est la vitesse à laquelle j’aurais roulé avec un vélo et 2 sacoches, mais sans moteur, sans batterie, sans panneaux solaires.