Thierry entre la province du Shaanxi et la province du Gansu

Arrivé à Tingkou en fin de journée, Thierry Rassat passe devant une forteresse militaire de la dynastie Qin, la première dynastie impériale de la Chine ! Le lieu est désert, les caméras de vidéo surveillance semblent ne pas fonctionner, il se décide à y entrer et s’installe pour la nuit, à côté d’un vestige datant de 2 siècles av. J.-C.!
Le panorama est superbe.

Romain, 8ème cycliste solaire arrivé à Guangzhou!

Aujourd’hui, Romain Neauport a franchi la ligne d’arrivée après 70 jours de course en 100% solaire.
Au départ, il souhaitait être dans le groupe de tête de la course, mais plusieurs problèmes techniques l’en ont empêché. Il a toutefois réussi à les surmonter pour terminer son périple en 8ème place.
Il a fait preuve d’audace à deux reprises en traçant lui-même son propre itinéraire plutôt que de suivre celui des premiers de la course:
– au Kazakhstan avec un détour de 500 kilomètres de piste,
– en Chine avec un « raccourci » par les montagnes sur 1500 kilomètres, privilégiant la découverte à la course.
Bravo Romain !

Youssef et Mohamed arrivés en Chine !

Après un mois au Kazakhstan où ils ont beaucoup apprécié les relations avec les habitants dont ils garderont un souvenir fort, Youssef et Mohamed Saïd ont dû passer 5 jours dans une ville frontalière pour régler les procédures administratives de leur entrée en Chine. Tôt ce matin, ils ont pu passer la frontière chinoise et passent la nuit à Khorkos.

Pour Stéphane, le voyage continue !

Stéphane Bertrand est arrivé à Guangzhou le jeudi 16 août. Après quelques jours de repos, il a repris son exploration de la région et nous livre ici des images splendides : les rizières de Longji, balade en bamboo raft à la mode chinoise, dîner avec bamboo chicken et bamboo rice, visite de nuit de Yangshuo.

Mais où est donc Romain ?

La balise GPS de Romain Neauport affiche sa position du mardi 21 août, autant dire que nous ne savons rien de sa position actuelle, dans les montagnes entre Dazhou et Guangzhou (Canton) !
Toutefois, il ne semble pas en difficulté car il a posté une vidéo avec ce commentaire : “De là-haut on voit presque la ligne d’arrivée !”

Qui sera le 10ème suntripeur à franchir la ligne d’arrivée ?

Romain paraissait en avance sur les autres ces derniers jours. Il a choisi de tracer un parcours original, qu’il doit certainement préparer, prévoir chaque jour. C’est “sa” route ! Mais aujourd’hui, on dirait que son avance s’est réduite. A-t-il des problèmes techniques ?
Dirk et Daniel, qui roulent ensemble depuis un bon moment, suivent des routes déjà tracées par les premiers arrivés. On peut imaginer qu’ils bénéficient d’informations qui leur simplifient le parcours.

Qui va arriver le premier à Guangzhou (Canton) ?
Ou bien vont-il arriver groupés comme les précédents ?
Nous le saurons dans les jours qui viennent…
En attendant, suspense !

Catherine et Didier continuent leur voyage

Après leur périple en Ouzbékistan, Catherine et Didier Pozzobon sont arrivés au Kazakhstan où les paysages sont moins arides. Les routes sont meilleures mais ils roulent prudemment pour arriver à bon port. La Chine est maintenant toute proche.
Ils font des rencontres extraordinaires et restent groupés avec les autres suntripers : François, Gilles, Jean-Claude etc… L’ambiance est bonne !

Des nouvelles spectaculaires de Françoise !

Durant ses premiers jours en Chine dans la région du Xinjiang, Françoise Denel, la doyenne du Sun Trip, a été fortement mise à l’épreuve : elle a été projetée au sol par le terrible vent du désert, elle a subi de nombreux contrôles de police.
Françoise a finalement dû être transportée jusqu’à Turfan où l’équipe d’organisation lui a demandé de prendre du repos. Entourée par beaucoup de gens rencontrés sur place, elle a pu très vite retrouver le sourire.

Dans un soucis de sécurité, l’équipe d’organisation lui a aussi imposé de ne pas poursuivre son chemin à vélo dans cette région du Xinjiang et dans le désert de Gobi : elle prendra demain un camion pour quelques centaines de kilomètres avant de poursuivre son aventure.

Où sont les autres participants du Sun Trip ?

9 participants du Sun Trip sont déjà arrivés à Guangzhou (Canton).
Mais où sont les autres ?

7 d’entre eux s’échelonnent tout au long des 5000 km du parcours en Chine. Il s’agit de Michael Polak, Françoise Denel, Thierry Rassat, Peter Helsen, Daniel Jenni, Dirk Huygue, Romain Neauport.

Les 6 derniers sont à l’Est du Kazakhstan et entreront bientôt en Chine : Gregory Lewyllie, J-Claude Viguier, François Médalle & Gilles Coural, Youssef El Haouass et Mohamed Saïd Jeberi.

Certains ont renoncé à la Chine et sont sur la route du retour : Eymeric Thuliez et Juergen Burkholz actuellement en Géorgie, Patrice Plozner en Croatie etc…

Il y a aussi Justin et Anne-Sophie qui ont terminé leur voyage à Téhéran d’où ils se sont envolés au Canada pour s’y marier ! Ils savaient déjà en partant qu’ils n’iraient pas en Chine.

Et il y a aussi les participants qui ont été contraints d’abandonner l’aventure à cause de problèmes techniques : Michel Bamps (problème de remorque), Bernard et Yann Cauquil , Alain Viguier (incendie de batterie)… Sans parler de Camille et Auguste Colle qui ont dû abandonner leur tandem solaire. Toutefois les deux frères n’ont pas renoncé à l’aventure et c’est avec des vélos standard qu’ils ont atteint Guangzhou.

4 suntripeurs arrivés aujourd’hui à Guangzhou !

Aujourd’hui, 4 participants du Sun Trip 2018 sont arrivés ensemble à destination à Canton !
Il s’agit de Jack Butler et de Laurent Souchet qui ont effectué 100% du périple sur leur vélo solaire, ils sont classés 6ème ex-aequo du challenge solaire (moyenne de presque 200 km par jour) ainsi que Auguste et Camille Colle qui ont terminé le parcours sur des vélos standard (les deux frères avaient dû abandonner leur tandem solaire à cause de problèmes techniques, mais ils ne se sont pas découragés pour autant et ont voulu tout de même arriver à Canton).

Ces 4 suntripers auront mis 64 jours pour parcourir les 12000 km France-Chine.

Gregory Lewyllie poursuit son voyage…

Journal de bord de Gregory :
« Lundi, je quitterai finalement l’Ouzbékistan, le pays féerique des mille et une nuits. Cette semaine, j’ai exploré la capitale Toshkent et la frontière avec le Kirghizistan. Dans la vallée de Fergana, j’ai visité la seule usine de production de soie active et l’un des plus grands marchés de la région. C’était très sympa. J’attendais beaucoup de ce pays et oui, je suis comblé.»


« Après ces trois semaines d’errance dans le temps et l’espace, il est temps pour moi de reprendre la course solaire. Le gagnant du Sun Trip, le belge Raf Van Hulle, est arrivé à Guangzhou depuis déjà deux semaines. Il n’aura mis que 45 jours pour faire ces 12 000 km. Une belle réussite! Pour lui, l’arrivée était plus importante que le voyage.
Pour moi, c’est le contraire et c’est ce que j’aime. J’ai déjà parcouru 8 665 km, j’en aurai certainement 15 000 km à l’arrivée. Mon exploration en Ouzbékistan me vaudra probablement d’être le dernier arrivé à Canton, mais peu importe. Tant que je peux dire que j’ai vécu!»

Herman Segers, 5ème cycliste solaire arrivé à Guangzhou

Aujourd’hui, c’était au tour de Herman Segers, de franchir la ligne d’arrivée à Guangzhou (Canton), il est arrivé le sourire au lèvre, au parc Yuexiu, devant une foule intriguée par ce « grand homme aux yeux bleus sur un vélo bizarre ».
Deuxième belge à franchir la ligne et 5ème au classement, avec 12000 km au compteur, il aura tenu une moyenne de 210 km par jour depuis le départ il y a 59 jours. Il a déclaré qu’il était fier de son vélo qui l’a mené jusqu’au bout malgré quelques casses et qu’il était soulagé que ce périple soit enfin terminé. Et comme ils disent tous : « Maintenant, il faut réapprendre à marcher ».