Belles rencontres à Pau

27 juillet
Arrivé tôt à Pau, j’ai eu envie de profiter de mon temps libre pour visiter la vieille ville.
J’ai établi mes quartiers d’après-midi au square Saint-Martin, à côté de l’église éponyme, le vélo en plein soleil pour charger la batterie. De là, j’ai exploré les environs, une opportunité de découvertes et de rencontres. Chaque retour au vélo était aussi prétexte à la rencontre avec les gens intrigués ou enthousiasmés…



Marie est attirée par le vélo solaire, mais elle aurait quand même une préférence pour la voiture à cheval, moins polluante.
Marie rêve d’un monde plus solidaire, plus écolo et plus respectueux des animaux. Elle est de tous les mouvements citoyens: Alternatiba, gilets jaunes, monnaie locale “la tinda”… Elle va justement à une réunion sur “la tinda”.
Bon courage Marie !



Isabelle et Carlos, randonneurs en tandem
Merci de votre intérêt pour le vélo solaire !
 



Charles et Annette s’approchent, tournent autour du vélo, regardent… Nous entamons la conversation : Charles pratique le cyclotourisme depuis toujours.. Désormais, il a un vélo électrique. Il voudrait bien partir avec Annette.


Finalement, ils m’invitent à boire un verre. Nous continuons la discussion. Nous envisageons toutes les possibilités pour qu’Annette puisse voyager avec Charles: tandem classique, tandem Pino Hase, tricycle couché…
Je leur indique le spécialiste français, Déclic Éco, près de Marseille.
Merci Annette et Charles, de ce moment partagé entre cyclotouristes !



Maurice m’interpelle : “vous faites le Tour de France à vélo solaire? Je vous ai vu à la télé hier!”