Une rencontre incroyable à Saint-Sever!

27 juillet : au pied de Saint-Sever, je rattrape un curieux attelage sur un rond point. Je le double et il me faut quelques secondes pour arriver à l’identifier: il s’agit d’une sorte de caravane tractée par un homme sur un trike. Là, je me dis “c’est incroyable, du jamais vu, il faut que je voies ça de près!”
Je m’arrête au bord du rond-point, lui aussi, c’est parfait, nous ne gênons pas les voitures. Et la discussion peut commencer.

Marc voyage avec son attelage à une allure de 1 à 10 km/h. On comprend pourquoi quand on sait que son véhicule pèse 320kg ! Marc ne cherche pas à rouler vite, il fait l’éloge de la lenteur. Mais ça ne l’empêche pas de parcourir 80 km dans sa journée.

Pour tracter tout ce poids, il a été ingénieux: il a 40 dents sur son plus grand pignon à l’arrière, et sur le pédalier, il a soudé un 4ème plateau de 11 dents! Avec ça, il est capable de grimper les cols les plus difficiles à une vitesse de 0,8 km/h. Incroyable!

Marc ne veut pas de moteur électrique ni de panneaux solaires. Il aime voir et profiter. Il aime faire des détours, il aime l’imprévu. Il s’oriente à l’ancienne, avec une carte papier, pas de GPS.
Et dans sa caravane, il a un certain confort comme ce chauffage au gaz pour affronter les saisons froides.