J 13 : de la Charente-Maritime au Parc National des Landes

26 juillet, de Pons (Charente-Maritime) à Brocas (Landes)

Réveil à 7h sous la pluie. Ce n’est pas très engageant, mais aujourd’hui le soleil va revenir, les météorologues l’ont prévu. Oui, mais quand exactement?
Je roule sous un ciel couvert, on sent que le soleil n’est pas loin. Parfois, il perce les nuages et la production solaire atteint 300W. Mais ses apparitions sont trop brèves et la production retombe, 40W, 15W, 7 Watts…

A une boulangerie, je rencontre Claude qui va sur ses 75 ans, mais il ne les fait pas sur son beau vélo tout neuf. Il aime les belles machines. Regardant mon vélo, il s’exclame :”Ça, c’est l’avenir !”

A Jonzac, ma batterie atteint un seuil critique (43V) et je ne pourrai pas continuer bien longtemps. Heureusement, à la sortie de la ville, le soleil apparaît franchement. Sauvé! Vite, j’installe le vélo sur le trottoir, j’oriente les panneaux. Quand la fenêtre de soleil se referme, j’ai capté presque 200 Wh. En route !
Peu avant midi, une voiture s’arrête devant moi, une femme en descend et me demande une interview pour un hebdomadaire d’informations régionales. Avec plaisir, Catherine !
L’article : https://www.hautesaintonge.fr/

Je traverse Bordeaux sur des pistes cyclables qui évitent le trafic. Merci Komoot!
À partir de maintenant, le soleil ne me quittera plus. J’entre dans le Parc National des Landes, les routes sont très calmes, que du bonheur. Et quand les pins ne cachent pas le soleil, on atteint la perfection.
J’arrive à Brocas, je file au camping car il est bientôt 21h. À l’entrée, un homme m’interpelle. Surprise, c’est Johan qui rejoint le Sun Trip avec son fils Léon, 3 ans, sur leur tandem solaire!

Super ! Nous partageons notre repas en nous racontant nos périples respectifs. Léon est super rigolo et très communicatif.