J 14 : des Landes à Pau

27 juillet, de Brocas (Landes) à Pau (Pyrénées-Atlantiques)

Réveil matinal à 6h15, petit déjeuner. La journée s’annonce belle, avec plein de soleil.

A 7h, en route! La lumière du matin est très belle, elle donne envie de rouler dans cette pinède, au coeur du Parc national des Landes. Mais il faudra quand même en sortir pour que le soleil donne toute son énergie au vélo!
A Mont-de-Marsan, une inattention m’emmène sur la rocade, calme au début puis envahie par les camions semi-remorque. C’est l’enfer, mais après quelque minutes, un échappatoire m’apparaît: un pont. Je dois vérifier à pied si ça peut passer. C’est raide, mais ça vaut mieux que de continuer dans cet enfer! C’est passé, ouf! Me voici à nouveau sur une charmante petite route de campagne.

À midi, il fait tellement chaud que je décide de faire une pause. Je m’installe à l’ombre, sur une terrasse. Le vélo, lui, est bien exposé en plein soleil. Les spaghettis sont bienvenus!

Mais après le café, il faut à nouveau affronter la fournaise.
Le relief s’anime à l’approche de Pau, les montées succèdent aux descentes. Heureusement que le soleil a bien rechargé la batterie !
À 14h, je suis à Pau, au terme de 5 jours de route depuis Plouguerneau.
Je m’installe dans la vieille ville, à l’ombre d’une église. De rencontres en rencontres, l’après-midi se passe tranquillement.