Stéphane Bertrand est près du but mais…

Oui, Stéphane Bertrand se rapproche de Guangzhou, mais aujourd’hui il a crevé 3 fois (matin, midi et soir). C’est dommage car la journée s’annonçait plutôt ensoleillée (la première fois depuis 4 jours !) ce qui lui a permis de recharger les batteries. Mais les portions de route bien abîmées ont fortement déplu à sa chambre à air…