Alain Viguier contraint à l’abandon au sud du Kazakhstan !

Communiqué de l’organisation :
Le 30 juillet, une des batteries du Vélo d’Alain Viguier a pris feu. Pas de blessures mais le temps d’ôter les sacoches du vélo, la deuxième batterie a explosé et le moteur a grillé. Arrivé à l’extrémité sud du Kazakhstan, sur l’ itinéraire le plus désolé et dans l’environnement le plus dur de toute l’aventure, Alain est ainsi contraint à l’abandon. Il va chercher des solutions pour rentrer et rapatrier son matériel.
Jean-Claude a décidé de continuer seul sa route.