Paul Baudry s’arrête à Almaty

Paul Baudry déclare : « J’arrête a Almaty mais ce n’est pas un abandon , c’est juste que je suis dans la catégorie semi-marathon pas marathon. »
Depuis sa transplantation cardiaque en 2009, Paul n’a cessé de repousser ses limites. Des plus hauts sommets des Andes, aux steppes brûlantes du Kazakhstan il trace un chemin de vie audacieux. Aujourd’hui, il n’ira pasà Guangzhou (Canton), il s’arrête à Almaty, l’ancienne capitale du Kazakhstan. Il aura parcouru 9619 km, entrainement compris depuis ce printemps. C’est pour mieux préparer sa prochaine aventure.
L’organisation du Sun Trip lui transmet un immense merci pour tous les efforts qu’il a déployés.