Ce matin, cap sur le Col de l’Iseran

Voilà le profil du parcours de ce matin.


Par chance, je me suis réveillé tôt : 5h55. Je vais pouvoir rattraper mon retard, même prendre un peu d’avance.
Le prix à payer : pas de petit déjeuner.

La charge de ma batterie est très faible suite aux problèmes d’hier, je choisis donc le niveau d’assistance minimal, je monte donc très lentement. Mais ça passe, la montée est assez régulière.

À 1 km du col, Zag me dépasse à toute vitesse, suivi par Mickaël. Plus que 800m, 500m, 200m, ça y est !

Puis d’autres arrivent, chacun échange ses impressions sur la montée, c’est chaleureux.

La descente sur Val-d’Isère est magnifique.

Vues : 93