Rencontre avec un futur suntripeur !

Jean-Louis est venu me voir avec son vélo solaire, il habite à quelques kilomètres de chez moi et je ne le savais pas !
C’est un bon bricoleur : équipé d’un tour, il a réalisé toutes les pièces en alu dont il avait besoin, il s’est construit et programmé une databox. Sportif et actif dans le monde associatif, il n’a pas le temps de s’ennuyer.
Son prochain projet : construire un trike solaire.
Bravo Jean-Louis !

Bilan énergétique du Sun Trip Alpes 2022

Dans ce bilan, je prends en compte en compte le parcours du Sun Trip, le trajet de Dijon à Bruxelles et le retour à Dijon.

– 27 jours dont 25 de pédalage et 2 de repos
– 5 pays : Suisse, Autriche, Slovénie, Italie et France
– distance parcourue : 3 300 km
– dénivelé positif : 50 000 m

– production solaire totale: 42,5 kWh
– pas de régénération: 0 kWh (le moteur ne le permettait pas)
– consommation moteur: 41,5 kWh + conso appareils: 1 kWh

– production solaire moyenne : 1580 Wh /j
– consommation moyenne : 1665 Wh /j

Cet été, la production solaire a été très bonne, cela s’explique par les bonnes conditions météo (soleil, peu de nuages) et les températures fraîches dues à l’altitude moyenne (meilleur rendement des panneaux photovoltaïques qu’avec des températures caniculaires). Je constate que mes 4 panneaux en condition alpine ont produit la même quantité d’énergie que 5 panneaux dans la canicule des plaines lors du Sun Trip Europe 2021.

LieuDist. (km)D+ (m)PenteVit. (km/h)CONSO moteur (Wh)Conso (Wh/km)PROD solaire (Wh)
Dijon - Cluny1368300,6 %32,5147810,91099
Cluny - Lyon1005100,5 %29,6107410,71076
Lyon - col de Porte12017101,4 %23161613,4501
col de Porte /Grenoble/ col de Porte4012253,1 %18,257814,6871
col de Porte - Chambéry10621052,0 %18,3120611,41828
Chambéry - Annecy8918382,1 %20,91249141450
Annecy - Barrage d'Emosson17037372,2 %22,6258015,22098
Barrage d'Emosson - Interlaken18329541,6 %21,7203311,12310
Interlaken - Andermatt10128002,8 %15,8149414,7912
Andermatt721
Andermatt - La Punt Chamues (CH)15733102,1 %20,7197012,51317
La Punt Chamues (CH) - Passo Stelvio - Mals (IT)10927502,5 %15,71417131353
Mals (IT) - Neustift im Stubaital (AT)17214350,8 %26214912,51802
Neustift im Stubaital (AT) - Sesto (IT)15316951,1 %23,514899,72030
Sesto - Chiusaforte (IT)15322201,4 %21,3171511,21663
Chiusaforte (IT) - Bled - Ribcev Laz (SL)14318751,3 %22177312,41312
Bled ( jour de repos)1040
Bled - Vrsic Pass- Mangart Saddle- Chiusaforte18037302,1 %21,6230812,82165
Chiusaforte- Passo San Boldo- Conegliano16513750,8 %28,8202512,31915
Conegliano - Monte Grappa - Arsiero12324552,0 %17,9179714,61493
Arsiero - Passo Coe - Lac de Garde - San Felice del Benaco13725501,9 %19,9173812,71959
San Felice del Benaco - Pavia - Valle Lomelina1894350,2 %20,1197810,51962
Valle Lomelina - Turin - Susa - Lanslebourg Mont-Cenis18823251,2 %22,417789,51877
Lanslebourg Mont-Cenis - Col de l'Iseran - Col du Mont-Cenis8622002,6 %23130215,22370
Lanslebourg Mont-Cenis - Col du Galibier - Vaulnaveys17028001,6 %25,9219112,91717
Vaulnaveys - Lans-en-Vercors - col de Parménie - Brignais17420351,2 %24,3254614,62598
Brignais - Lyon (arrivée)16950,6 %21,716410,11158
TOTAL3361509941,5 %224164812,442592

Imaginer un vélo solaire

Installer des panneaux sur un vélo soulève de nombreuses problématiques: quelle surface, combien de panneaux, quelle largeur, quelle structure porteuse, sur le vélo ou sur une remorque… Chaque concepteur effectue des choix en fonction de ses priorités, de ses goûts et de son budget. Les solutions sont multiples et variées comme on peut le voir à chaque édition du Sun Trip. De nombreux types de vélo ont été choisis comme base de départ: vélo classique, couché, vélo cargo, tandem, trike, velomobile…

Des priorités différentes pour chacun guident la conception :
– disposer de la plus grande surface solaire pour capter un maximum d’énergie,
– disposer d’un véhicule très léger pour économiser l’énergie,
– avoir un vélo très aérodynamique pour minimiser la consommation,
– concevoir un véhicule très solide, pour éviter la casse lors des longs voyages,
– disposer d’un véhicule facile à transporter (pliant).

On rêve du véhicule idéal, léger, solide, puissant, avec une grande autonomie. Très vite, on se rend compte que tous ces souhaits entrent en conflit les uns avec les autres. Augmenter la surface de panneaux et la structure porteuse contribue à alourdir le véhicule. Alléger au maximum le véhicule peut le rendre trop fragile pour affronter les mauvaises routes.

Sun Trip 2017, prologue 2018, 2019

En 2017, je souhaitais disposer d’un véhicule qui puisse être emporté en train : j’avais donc opté pour un vélo classique et une remorque mono-roue avec des panneaux qui pivotent à la verticale. Mon véhicule est toujours monté sans encombre dans les trains TER.
En 2018, j’ai testé un vélo pliant avec une remorque pliable, l’ensemble pouvant être rangé dans 2 housses; j’ai pu utiliser ainsi des bus internationaux.
La surface maximale de panneaux que j’ai réussi à installer sur remorque était de 1,5m² correspondant à une puissance de 300Wc.

Sun Trip France 2020 et Sun Trip Europe 2021

En 2019, je me préparais pour le Sun Trip Lyon-Canton qui devait se dérouler en 2020. Pour un trajet de 12000 km, je souhaitais disposer du maximum de surface solaire autorisé soit 2,5m². Pour cela j’ai d’abord envisagé l’utilisation d’un vélo cargo puis d’un tandem.
Finalement, c’est grâce à Guillaume Devot de Déclic Eco que l’idée d’utiliser un vélo couché a germé. L’installation de 1m² de panneaux sur le vélo permet de compléter les 1,5m² de panneaux de la remorque.
Mais une inquiétude subsistait : cette configuration serait-elle facile à conduire sur route, même en cas de grand vent de côté ? L’expérience m’a montré que la conduite était aisée avec des vents jusqu’à 60km/h. Une seule journée a été problématique, dans la vallée du Rhône, avec des rafales entre 80 et 100 km/h.

Finalement, je n’aurai pas roulé sur ce vélo pour aller en Chine car la pandémie de COVID l’a empêché en 2020 et en 2021. Mais je l’ai abondamment utilisé pour le  Sun Trip France en 2020 et le Sun Trip Europe en 2021, soit 17000 km avec les sessions d’entraînement.

Sun Trip Alpes 2022

Pour cette édition du Sun Trip qui traverse les Alpes, j’ai souhaité un vélo moins lourd que le précédent. J’ai opté pour un vélo droit, sans remorque, avec les panneaux solaires en toiture (400 Wc).

Pour en savoir plus sur les choix adoptés par d’autres participants aux différents Sun Trip

Roza fait une tournée musicale à vélo solaire !

ROZA, jeune chanteuse belge, est partie en tournée en France avec un vélo solaire durant l’été 2021. Avec l’aide des réseaux sociaux, elle avait programmé son itinéraire en fonction des invitations proposées tout au long de la route.

Son expérience lui a apporté beaucoup de satisfaction et de belles rencontres, aussi elle a décidé de réitérer un projet itinérant pour l’été 2022.
Vous pouvez l’aider grâce à une campagne de financement participatif (cliquer ici).

Exposition “Tour d’Europe à vélo solaire: carnet de voyage”

Cette exposition rend compte de mon périple de deux mois à travers 14 pays pour le Sun Trip Europe . A travers des photos et des textes, le visiteur est invité à partager les émotions ressenties au cours du voyage. Au fil de l’exposition, il s’imprègne d’une Europe riche d’hommes et de femmes, de cultures, de lumières et de paysages.

Où et quand ?
Du 2 au 31 mai, à l’Espace Baudelaire, 27 avenue Charles Baudelaire à Dijon

Vernissage
Jeudi 5 mai à 19h avec la participation musicale du groupe vocal Mozaïque

Visite libre
du Lundi au Jeudi 9-12h/14-19h et les vendredis 9-12h/14-18h + certains week-ends (Tél : 03 80 40 06 10)

Visites commentées
Vendredi 6 mai à 10h
Samedi 7 mai à 15h
Dimanche 8 mai à 11h
Dimanche 29 mai à 15h

Sun Trip Europe 2021 : le film!

Cette fresque retrace l’aventure du Sun Trip 2021 qui a embarqué 35 participants tout autour de l’Europe. Cette mobilité douce leur aura permis, chacun à son rythme, de découvrir ce territoire dans toute la diversité de ses cultures et de ses paysages. Ce film reflète aussi la diversité des participants, de leurs motivations et de leur aventure.
Film réalisé par Sophie Planque et Jérémy Vaugeois.


sous-titres en anglais

Bilan énergétique du tour d’Europe à vélo solaire

Dans ce bilan, je prends en compte en compte le parcours du Sun Trip, le trajet de Dijon à Bruxelles et le retour à Dijon. J’ai exclu les jours où je n’ai pas roulé : 3 jours à Bruxelles (présentations aux écoles et institutions partenaires) et 2 jours d’immobilité (panne et autre).

– 57 jours de pédalage
– 14 pays, 18 frontières traversées
– distance parcourue : 8600 km
– dénivelé positif : 50000 m

– production solaire totale: 91 kWh
– énergie produite par régénération: 4 kWh (~ 4%)
– consommation moteur + appareils: 95 kWh

– production solaire moyenne : 1590 Wh /j
– énergie produite par régénération : 65 Wh /j en moyenne
– consommation moyenne : 1655 Wh /j

Cet été, les conditions d’ensoleillement ont été extrêmement variables:
– production solaire mini : 200 Wh en une journée
– production solaire maxi : 3000 Wh en une journée
Les distances parcourues ont été influencées par ces conditions météo, par les conditions de circulation (routes à fort trafic), par les types de revêtement routier (asphalte détérioré, revêtements non asphaltés: pavés, sable, gravier etc). Par chance, le vent a été assez peu souvent frontal, mais parfois latéral et déstabilisant pour les 2 roues à toiture solaire.

Graphique de consommation et de production solaire ( Cliquer pour agrandir le graphique)

Tableau du parcours, distance, dénivelé, consommation et de production solaire ( Cliquer pour agrandir le tableau)

L’itinéraire réalisé pour le Sun Trip Europe

Au final, en Europe du Nord et de l’Est, j’ai suivi en grande partie l’itinéraire que j’avais tracé chez moi, avec des cartes et des applications. Comme prévu, je suis passé par la ville de Magdeburg en Allemagne, par la forêt primaire de Białowieża en Pologne, par la ville de Cluj Napoca en Roumanie, jumelée avec Dijon. Mais pour plusieurs raisons, j’ai dû renoncer à l’Espagne et au Portugal.

Voir en plein écran

Mais tout au long du parcours, divers événements sont venus modifier l’itinéraire prévu:
– en Allemagne, j’ai finalement traversé Berlin pour retrouver Patrice et Jean-Louis, deux autres suntripeurs,
– en Lituanie, j’ai préféré suivre la trace GPS donnée par Bernard, pour éviter les routes improbables et les chemins de terre,
– de retour de Riga, en Lituanie, j’ai fait un détour par Vilnius pour rendre visite à un petit cousin marié à une finlandaise;
– en Pologne, aux environs de Lublin, j’ai obliqué à l’Est toute une matinée pour suivre ceux qui avaient opté pour l’Ukraine, puis à la mi-journée, je me suis ravisé, j’ai décidé de revenir à mon choix premier, j’ai mis le cap sur la Slovaquie,
– en Roumanie, arrivé à Cluj-Napoca, je me suis dérouté vers Alba Iulia pour répondre à l’invitation de Sophie Planque et Jérémy Vaugeois, et ainsi retrouver d’autres participants avec j’ai fait route ensuite,
– en Roumanie, pour arriver à Constanta, nous avons opté pour un itinéraire très agréable, sans aucun trafic, que nous avons aussi emprunté au retour,
– nous avons mis le cap plein ouest en passant par la Bulgarie plutôt que par la Roumanie, pour le plaisir de découvrir un nouveau pays,
– en Serbie, nous avons soigneusement évité le trafic de la capitale Belgrade,
– en Croatie, nous avons longtemps longé la frontière avec la Hongrie sans jamais la traverser, pour éviter les contrôles sanitaires chronophages,
– en Slovénie, nous avons sciemment infléchi l’itinéraire prévu pour profiter des paysages slovènes, visiter la capitale Ljubljana et y faire de belles rencontres,
– après la Slovénie, nous pensions traverser l’Autriche, mais finalement nous avons préféré passer en Italie pour rendre visite à notre ami Daniele,
– en Italie, nous avons décidé de terminer notre voyage à Lyon, sans passer par l’Espagne et le Portugal, la météo et les imprévus ayant trop ralenti notre progression.

Bruxelles – Riga : 14 jours

Bonjour à tous les internautes qui suivent ce blog !
Me voici à Riga en Lettonie. Depuis le départ de Bruxelles, il m’a été impossible de publier chaque jour des articles sur ce blog. La fatigue en fin de journée, les péripéties du voyage, la “noyade” de mon ordinateur ont rendu tout cela impossible.
En revanche, je publie plusieurs posts par jour sur Facebook (+ rapide)
@Stef Xuo
et les meilleures images sur Instagram : aventures.solaires
Je vous invite à me retrouver sur ces réseaux sociaux !
Stéphane

L’itinéraire prévu pour le Sun Trip Europe

Il s’agit d’un itinéraire que j’ai tracé chez moi, avec des cartes et des applications. Hormis les check-points obligatoires, nous avons totale liberté pour le choix du parcours. J’ai donc choisi de passer par quelques endroits particuliers:
– en Allemagne, la ville de Magdeburg, pour voir La Citadelle Verte réalisée en 2005 par Hundertwasser, génial architecte et écologiste autrichien,
– en Pologne, la forêt de Białowieża, qui est la dernière forêt primaire de plaine en Europe, une forêt inexploitée par l’homme depuis des siècles,
– en Roumanie, la ville de Cluj Napoca, qui est jumelée avec Dijon où j’habite,
– de même que Pécs en Hongrie,
– et Guimarães au Portugal.

Voir en plein écran

Mais bien évidemment, plein d’imprévus nous attendent: la rencontre de gens qui vous recommande chaudement un lieu, une ville, l’envie de faire la route un moment avec d’autres cyclistes solaires, des pannes peut-être…
Cette carte est donc un repère aujourd’hui, mais impossible de savoir quel parcours sera le mien au final.

De Dijon à Bruxelles (1)

Nous devons nous regrouper à Bruxelles dès le 12 juin. Comme la météo s’annonce incertaine, je décide de quitter Dijon le 8 juin au matin. France3 me propose une petite interview juste au moment du départ. Évidemment, ça ne se refuse pas. Les échanges sont riches et intéressants, les prises de vue nous entrainent à l’extérieur de la ville. Tant et si bien que je pars finalement en début d’après-midi.

Un sentiment étonnant m’envahit, un mélange d’excitation et de doutes: que vais-je découvrir dans ces pays traversés, comment passerons-nous les frontières par temps de Covid-19?
Allez, partons !

Au deuxième jour, le ciel est beaucoup plus dégagé. Je traverse la Champagne qui a a peu de forêt, aucune haie et beaucoup de champs. Aidé par l’énergie soleil, je parcours 251 kilomètres, départ 8h, stop à 20h.

Au troisième jour, aidé par la météo, je pourrais atteindre Bruxelles mais je préfère rejoindre le groupe des cyclistes solaires qui sont partis de Lyon. Mon itinéraire change de cap, je pars plus à l’est. J’entre en Wallonnie , le relief devient très vallonné et la forêt très présente.

J’arrive au camping et je retrouve mes camarades!!!

300 000 visites sur www.aventures-solaires!

Aujourd’hui, c’est le jour de mon départ de Dijon pour rejoindre Bruxelles et le cap des 300 000 visites sur ce site vient d’être dépassé. Tout un symbole!
Bravo aux internautes du monde entier pour l’intérêt porté aux mobilités durables et plus spécialement au vélo solaire!

C’est un mode de transport amené à se développer: les participants du Sun Trip l’utilisent pour voyager, d’autres pour aller travailler comme Grégory Vigneau de Terrapitchoun, d’autres pour la vie de tous les jours, emmener ses enfants à l’école, faire ses courses… (voir le projet Vhélio)

Classement des pays par nombre de visiteurs

Il se rend à son travail en vélo solaire!

Je l’avais rencontré à Pau l’été dernier, il était venu rencontrer les participants du Sun Trip France 2020. Il était très enthousiaste de ce mode de transport, et nous avions bien discuté!

Grégory a concrétisé son projet: depuis l’automne dernier, il se rend à vélo solaire dans les différents lieux ou il anime des ateliers auprès du jeune public. 2000 km parcourus à ce jour! Cette démarche est en pleine cohérence avec l’objet de ses animations: découverte de la nature, approche scientifique, sensible ou artistique, préservation de l’environnement… (En savoir plus sur Terra Pitchoun)

Grégory a trouvé une bonne écoute auprès de Déclic Éco qui a conçu et construit le vélo parfaitement adapté à ses besoins professionnels.

Le Sun Trip atteint son objectif: essaimer le concept de vélo solaire !

Prologue du Sun Trip: du Jura aux Vosges

Partis de Lyon le 1er juin, les participants au prologue du Sun Trip continuent leur périple. Ils sont passés des monts du Jura au massif des Vosges, avec une météo peu favorable: les courageux ont dû pédaler sous la pluie, parfois l’orage, ils ont gravi le Ballon d’Alsace sous les nuages! Retrouvez-les dans cette vidéo de Sophie Planque et Jérémy Vaugeois.

Le Sun Trip Europe sur France3 Rhône-Alpes

Bernard Cauquil a le privilège d’apparaître dans ce reportage sur le Sun Trip Europe de France3 Auvergne Rhône-Alpes, Bernard Cauquil qui a totalement conçu et construit ce fantastique vélo solaire, au caractéristiques inédites et novatrices.

Suivez les participants du Sun Trip 2021 sur leur réseau social !

48 cyclistes solaires de 10 nationalités différentes sont inscrits au Sun Trip Europe, dont le départ est prévu le 15 juin à Bruxelles.
Espérons que le contexte sanitaire sera favorable et permettra à chacune et à chacun de participer!

Retrouvez la présentation des participants sur le site du Sun Trip:
https://www.thesuntrip.com/participants/

Explorez ci-dessous, les médias sociaux et blog des participants : découvrez leur préparation, leurs attentes et leurs enthousiasmes avant le grand départ…
Avis aux participants : pour tout ajout ou correction, contacter :

NbParticipants Pays½BlogFBInsta
1Dirk Huygue

équipe
Belgiquelogo facebook
2Kris WuytsBelgiquelogo facebook
3Géry Gevers

équipe
Belgiquelogo facebook
4Baudouin de HemptinneBelgiquelogo facebook
5Raf Van HulleBelgiquelogo facebooklogo instagram
6Bernard CauquilFrancelogo facebooklogo instagram
7Alessandra Sorrentino

équipe
Suisselogo facebooklogo instagram
8Pirmin BütlerSuisselogo facebooklogo instagram
9Patrice Plozner

équipe
Francelogo facebooklogo instagram
10Marisol SoutoFrancelogo facebooklogo instagram
11Sibylle Felder

équipe
Suisselogo facebook
12Daniel JenniSuisselogo facebook
13Nina WollnerNorvège½logo instagram
14Frédéric KochFrancelogo facebooklogo instagram
15Stéphane BujadouxFrancelogo facebooklogo instagram
16Didier VanderhoveBelgique½logo facebook
17Arnaud NegrierFrancelogo facebook
18Herman SegersBelgiquelogo facebook
19Jean-Marc DuboulozFrancelogo facebooklogo instagram
20Jean-Louis MachadoFrancelogo facebooklogo instagram
21Ralf LewienAllemagnelogo facebook
22Arnaud RoullandFrancelogo facebook
23Sofia Zaki
équipe
Maroc
24Nicolas DelauneyFrance
25Michel BertetFrance
26Gaël BornetSuisselogo facebook
27Philippe PassardFrance
28Patrick TschiggAutriche½logo facebook
29Jacques CharpinetBelgiquelogo facebook
30Patrick AbramsBelgiquelogo facebook
31Laurence Surugue
équipe
France
32Christian SurugueFrance
33Baptiste Costes
équipe
France½
34Samuel Certain-ChambaultFrance½logo facebook
35Valérie Nerincx
équipe
Belgique½
36Bertrand NerincxBelgique½
37Robert LucasFrancelogo facebook
38Frédéric VerronsFrance
39John MooneyRoyaume-Unilogo facebook
40Axel JustAllemagne
41Jean-Marc QuéauFrancelogo facebook
42Ivan ChicoisFrance
43Nicolas HenrysNouvelle-Zélande
44Akmaral MazhitovaKazakhstanlogo facebook
45Emil BarbutRoyaume-Unilogo facebook
46Patrick Noël

équipe
France
47Fakroudine AkbaralyFrance
48Sebastian MeyerFrancelogo instagram

Lyon: départ du prologue du Sun Trip Europe

Ce matin, à Lyon, le départ du prologue du Sun Trip Europe a été donné à l’Hôtel de Ville, en présence du maire Grégory Doucet, d’élus de la ville et de la Métropole, de Ferran Tarradellas Espuny, représentant en France de la Commission Européenne.

Les discours présentent les valeurs exemplaires portées par le Sun Trip : recherche de mobilités durables pour répondre aux enjeux climatique, un défi que nous devons affronter ensemble au sein de l’Europe. M. Ferran Tarradellas Espuny rappelle la devise de l’Europe : “unis dans la diversité”,  cette diversité que nous allons découvrir et goûter tout au long de notre périple.

Cette devise reflète aussi l’esprit du Sun Trip, avec ses valeurs d’inclusivité: un groupe de personnes porteuses de handicap participe au prologue avec des vélos solaires adaptés, le Benur, imaginés par une société lyonnaise.

Vidéo de présentation du Sun Trip Europe!

L’organisation du Sun Trip a publié la bande annonce de l’évènement, avec les 5 points de passage obligés pour tous les vélos solaires.
Le reste de l’itinéraire est au libre choix des participants. Certains prévoient un trajet assez direct, d’autres annoncent des détours par la Suède. Plus loin, des participants seront tentés de couper par la Biélorussie et l’Ukraine, tandis que la plupart traversera la Slovaquie et la Hongrie pour rejoindre la Roumanie.

Mais l’évolution de la situation sanitaire dans chaque pays pourrait bousculer les projets…