J2: pas de soleil aujourd’hui !

15 juillet
On le savait depuis hier: Florian nous avait annoncé que nous allions traverser une perturbation météo. Journée difficile pour des cyclistes solaires. Et effectivement, nous avons dû rouler sous la pluie, mais surtout réduire au minimum l’énergie consommée par notre moteur. Avec un niveau d’assistance faible, le poids de nos vélos se fait sentir, il faut pédaler plus fort et nous roulons beaucoup moins vite.
Je fais alors le choix de suivre la Loire pour éviter au maximum les reliefs, gros consommateurs d’énergie.

Bilan : 168 km parcourus à 20 km/h de moyenne, c’est la vitesse à laquelle j’aurais roulé avec un vélo et 2 sacoches, mais sans moteur, sans batterie, sans panneaux solaires.

Le grand départ du Sun Trip France

De l’excitation, de l’enthousiasme, du stress aussi ont accompagné le départ du Sun Trip 2020. Les cyclistes solaires arrivés hier à Lyon ont rejoint le groupe venu de Strasbourg dans un grand parc en périphérie de Lyon. Discours de circonstance en présence du consul de Chine et de sa délégationeet du représentant de la toute nouvelle municipalité ecogiste de Lyon.

Une collation et en route, la caravane de vélos solaires s’est élancée en direction du col des Echarmeaux, dans des paysages de mo tagne magnifiques.
En ce 14 juillet, la route était délicieusement libre de voitures un bonheur de rouler ainsi !!!

J-1 départ pour Lyon

En route pour Lyon !
Hier, j’ai vérifié les bagages, surtout la trousse à outils (les nombreuses pannes de l’an dernier m’ont rendu prévoyant, si ce n’est un poil parano !)
J’ai rechargé au soleil du matin, la batterie était pleine quand je me suis mis en route.
Comme soleil est très généreux aujourd’hui , c’est un bonheur de rouler, traverser bois et vignobles en Bourgogne sud. Les côtes s’évanouissent en poussant un peu les gaz…

À Trévoux, souvenirs de la dernière étape du Sun Trip Tour 2017 !

L’installation de panneaux solaires sur un vélo

Installer des panneaux sur un vélo soulève de nombreuses problématiques. Les solutions sont multiples et variées, comme on peut le voir lors des différents Sun Trip.
Le concepteur est amené à effectuer des choix, en fonction de ses priorités, de son goût et de son budget.
Le plus souvent, la priorité est donnée à un type de vélo (classique, couché, vélo cargo, trike…) l’équipement solaire devra alors s’adapter à celui-ci.

Mais parfois, d’autres contraintes sont choisies comme prioritaires et guident la conception :
– disposer d’une grande surface  solaire, pour capter un maximum d’énergie,
– avoir une batterie de grande capacité, pour stocker un maximum d’énergie,
– avoir un véhicule très léger, pour économiser l’énergie,
– concevoir un véhicule très solide, pour éviter la casse lors des longs voyages,
– disposer d’un véhicule facile à transporter (pliant).

On rêve du véhicule idéal, léger, solide, puissant, avec une grande autonomie. Très vite, on se rend compte que tous ces souhaits entrent en conflit les uns avec les autres. Augmenter la surface de panneaux et la structure porteuse contribue à alourdir le véhicule. De même, avec l’accroissement de la capacité de la batterie. Alléger au maximum le véhicule peut le rendre trop fragile pour affronter la route et les vibrations.

Sun Trip 2017, prologue 2018, 2019

Depuis 2017, je souhaitais disposer d’un véhicule qui puisse être emporté en train : j’ai opté pour un vélo classique et une remorque mono-roue et pliante. En 2018, j’ai testé un vélo pliant avec une remorque pliable que j’ai pu emporter dans des bus internationaux. La surface maximale de panneaux que j’ai réussi à installer sur remorque était de 1,5m² correspondant à une puissance de 300Wc.


Je n’ai pas exploré l’éventualité d’installer des panneaux sur le vélo, en toiture, comme l’a fait Daniel Jeni lors du Sun Trip 2018. Peut-être expérimenterais-je cette idée un jour?

Préparation du Sun Trip 2020 Lyon-Canton

Je souhaitais disposer du maximum de surface solaire autorisé soit 2,5m². Pour cela j’ai d’abord envisagé l’utilisation d’un vélo cargo puis d’un tandem.
Finalement, c’est grâce à Guillaume Devot de Déclic Eco que l’idée d’utiliser un vélo couché a germé. L’installation de 1m² de panneaux sur le vélo permet de compléter les 1,5m² de panneaux de la remorque.
Mais une inquiétude subsistait : cette configuration serait-elle facile à conduire sur route, même en cas de grand vent de côté ? L’expérience m’a montré que oui.

Il me reste à tester l’efficience et la solidité de la structure porteuse des panneaux sur le vélo.
La structure de la remorque  a fait ses preuves en 2018 et 2019 sur plus de 6000 km. C’est rassurant car j’ai pu observer que les vibrations et les chocs de la route, sur des milliers de kilomètres, éprouvent réellement la structure porteuse des panneaux.

Pour en savoir plus sur les choix adoptés par d’autres participants aux différents Sun Trip

J-5 avant le Sun Trip France !

Cette semaine, Télérama titre un article “Heureux qui voyage autrement”. Il propose au lecteur de “donner du caractère” à ses vacances en visitant la Bourgogne-Franche Comté.
Pour mes dernières sorties de test, j’ai suivi ce conseil avec un tour en Bourgogne du Sud. Car tester son vélo solaire n’empêche pas de découvrir le patrimoine et les paysages!
L’excellent ensoleillement de la journée d’hier m’a permis de parcourir 207 km en un peu plus de 6 heures.

8 juillet : https://www.strava.com/activities/3724226040
7 juillet : https://www.strava.com/activities/3732906975

Entraînements avec le vélo solaire Solarduino Bike 2020

Deux mois, c’est le temps imparti, du 11 mai (déconfinement) au 11 juillet, pour tester et éprouver mon nouveau véhicule solaire. Il faut mettre les bouchées doubles !

  • L’enjeu n° 1 : apprivoiser le vélo couché, pour moi c’est tout nouveau ! Connaître son comportement routier avec la toiture solaire, avec la remorque, dans les virages, les nids de poule, dans les rafales de vent.
  • Il me faut aussi éprouver la partie mécanique, notamment  les supports des panneaux solaires sur le vélo comme sur la remorque.
  • Enfin, j’ai besoin de connaître mon nouveau moteur, ses performances, sa consommation…
    Tout un programme !

Voir en plein écran

Date GPS Dist.
km
Déniv+
m
Durée
H : mn
Vitesse
km/h
Conso
Wh
Solaire
Wh
Régen
%
08-07 207 1290 06:11 33,5 1536 2456 4,1
07-07 103 800 03:08 32,9 707 1264 2,3
01-07 82 965 03:00 27,3 592 985 8,7
30-06 132 1245 4:15 31 881 955
27-06 55 768 1:55 28,5 370 424
26-06 72 430 2:19 31,1 465 441
23-06 157 1395 5:15 29,8 1085 2171
20-06 63 170 1:44 36,3 420 76
19-06 29 130 0:51 33,4 208 52
17-06 108 617 3:21 32,1 713 443
16-06 65 570 2:04 31,1 461 287
15-06 72 590 3:20 25,2
24-05 111 710 4:20 25,4
21-05 93 705 4:25 21